Lectures

La Princesse des Glaces, Camilla Läckberg

P1100232 (600x800)

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’oeuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.

Au-delà d’une maîtrise évidente des règles de l’enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et – tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol – disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu’on ne le pense.

◊ Quelques extraits : 

◊ « La maison était abandonnée et vide. Le froid pénétrait le moindre recoin. Une fine pellicule de glace s’était formée dans la baignoire. La peau de la femme avait commencé à prendre une légère teinte bleutée.
C’est vrai, elle ressemblait à une princesse, là dans la baignoire. Une princesse des glaces. »

◊ « Voir Alex l’avait replongée dans son enfance. Leur belle amitié remontait à plus de vingt-cinq ans, mais bien que beaucoup de gens aient défilé dans sa vie entre-temps, Alex était toujours proche de son cœur. À l’époque, elles étaient enfants. Adultes, elles avaient été des étrangères l’une pour l’autre. Pourtant Erica avait du mal à se faire à l’idée qu’Alex se soit suicidée, ce qui était pourtant l’interprétation évidente de ce qu’elle avait vu. L’Alexandra qu’elle avait connue était une personne vivante et sereine. Une belle femme, sûre d’elle et dotée d’un rayonnement qui faisait se retourner les gens sur son passage. »

◊ Mon avis : 

C’est mon premier livre de cet auteur. Je suis tombée sur ce livre un peu au hasard…Je cherchait un livre ayant un peu le même style que Millénium (que j’avais littéralement adoré !) et puis en cherchant dans la même édition, j’ai trouvé les livres de cet auteur. Finalement, le résumé m’avais bien tenté et j’ai voulu testé. Pour le comparer à ceux-ci, cela n’a rien de commun, malheureusement….mais c’est plutôt unP1100234 (600x800)e très bonne découverte au final.

Je l’ai finalement lu très rapidement. Les nombreux rebondissements qui sont, je trouve très crédibles permettre un rythme assez soutenu. J’avais toujours envie de connaître la suite. L’histoire se déroulant dans une petite ville fait que les apparences et le qu’en dira-t-on occupent une place prédominante.

Je me suis rapidement attachée à Erica Falck, qui est un personnage vraiment original je trouve. J’avais peur que la romance prédomine car nous partageons finalement le quotidien et toute les facettes de ce personnage…y compris le côté romantique avec la rencontre de Patrick Hedström qui finalement devient l’enquêteur principal.

J’apprécie beaucoup l’idée du duo d’enquêteur qui donne une petite orginalité bien pensée ! Qui parfois permet aux personnages de se retrouver dans des situations quelque peu cocasses qui donnent un peu de légéreté à cette histoire. J’aime beaucoup le duo que forme ces deux personnages !!! J’adore !

Beaucoup d’indices sont dispersés au fil des pages ce qui permet de se faire quelques petites idées sur le dénouement final…à savoir si elles sont justes ou fausses (il faudra attendre la fin !).

Pour ma part c’est le seul petit bémol, j’avais deviné le dénouement quelques pages avant la fin…dommage…Cependant, c’est le genre de bouquin que l’on a du mal à lâcher avant la fin, même pour quelques instants !!!

Je le vous conseille donc sans hésitation !!!!!!

Bonne lecture !

◊ Petites informations : 

  • Auteur : Camilla Läckberg
  • Editions : Acte Sud (actes noirs)
  • Parution : 30/04/2008
  • Nombre de pages : 384

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s