Bien-être, Feel good

Mes Astuces pour mieux vivre son confinement !

Tout a commencé ce lundi 16 mars 2020 et je dirai même dès le week-end…Le samedi soir nous étions chez des amis en train de prendre un délicieux repas et de partager un moment convivial tous ensemble (sans savoir que celui-ci serait très certainement le dernier avant un long moment…). Evidemment nous avions ce satané covid19 en tête et les informations diffusées en fond sonore durant l’apéritif étaient bien présents pour nous le rappeler…

Le soir même (assez tard d’ailleurs), je recevais un mail de ma direction pour nous prévenir que nous maintenions les consultation de ce lundi dans leur intégralité… (pour rappel, je suis diététicienne nutritionniste dans un pôle regroupant plusieurs praticiennes salariées). C’était sans savoir que dans les heures suivantes, on nous prévenait que nous viendrions lundi comme prévu, mais que ce serait uniquement pour une « réunion de crise », pour tout désinfecter et fermer le pôle pour une durée indéterminée…

brown ceramic cup beside notebook and pen
Photo de Madison Inouye sur Pexels.com

Depuis je suis donc comme beaucoup, confinée chez moi…J’ai donc décidé de mettre à profit ce précieux « temps de repos » pour me remettre à écrire. Profiter enfin d’avoir du temps pour faire ce que j’aime (je pense par-dessus tout !) : PRODUIRE DU CONTENU POUR MON BLOG. Comme vous tous, je pense, je lis énormément de choses sur les réseaux sociaux. Il y a du bon et du moins bon, autant de par l’anxiété que cela procure – du côté soignant et toutes les autres professions en première ligne – que pour essayer d’y trouver un certain réconfort dans le témoignage de ceux qui sont confinés…

Je ne sais pas quand, ni comment tout ça se finira…

  • Quand est-ce que je reprendrai le travail ?
  • Comment cela se déroulera ?
  • Comment revivre un semblant de quotidien, quand celui-ci a été totalement chamboulé durant plusieurs semaines ou mois ?

En attendant, je suis confinée comme beaucoup. Le quotidien est de nouveau chamboulé mais les idées reviennent, elles fusent même…Cela fait un moment que je n’ai pas eu autant d’imagination pour écrire et d’un côté, c’est assez étonnant…mais c’est un fait ! Alors j’en profite 😉 Et j’avais envie de vous partager quelques astuces pour que le moral reste au beau fixe (au maximum du moins car je comprend totalement et suit la première à avoir le moral qui joue les montagnes russes…) et surtout, surtout, pour qu’on déculpabilise.

En tant que diététicienne-nutritionniste, je vais forcément commencer par un point clé qui me concerne beaucoup et concerne une majorité de personnes autour de moi :

person holding brown wooden chopsticks with green vegetable salad
Photo de Jonathan Borba sur Pexels.com

L’ALIMENTATION :

En fonction du ressenti de chacun et de sa manière de réagir à ses émotions (qui peuvent être mises à rude épreuves en cette période si particulière), on peut ressentir la faim de façon plus ou moins exacerbée. Le fait de rester à la maison et de moins bouger brouillent également nos signaux ; l’ennui peut vous faire vous concentrer plus intensément sur vos sensations et le cerveau commence à se manifester, à contrario du corps, qui lui est au repos. C’est donc une occasion supplémentaire de penser à manger, et pour certain, toute la journée…Alors, oui ça peut devenir compliqué et certains jours, plus que d’autres ! C’est pourquoi il est important d’instaurer des rituels autour de votre alimentation, ou en tout cas, d’essayer…

  • Maintenez des horaires de repas fixes. Il est primordial que votre organisme puisse continuer de se repérer de façon simple dans le temps. En effet, si comme moi vous êtes confinés, les seuls instants qui continueront à rythmer votre journée seront les repas, les éventuelles siestes (si vous en faites car je connais de réels adeptes) et les heures de sommeils…Je comprends totalement le manque de motivation mais pour vous aider, vous n’êtes pas obligés de manger à heures précises ; prévoyez une plage horaire et essayez de maintenir le format petit déjeuner-déjeuner-dîner avec une collation dans l’après-midi si vous en ressentez le besoin ou si vous en avez l’habitude. Le but est de garder un certain équilibre pour votre organisme et ne pas perturber votre métabolisme…Il faut surtout garder le plaisir et le plaisir de cuisiner si vous aimez ça ! (je vous prépare d’ailleurs un article sur mes astuces pour une cuisine facile et surtout varier les sources d’inspirations pour éviter de tourner en rond et toujours manger la même chose 😉 ).

 

  • Gardez l’habitude d’avoir des assiettes équilibrées et donc veillez à garder tous les nutriments dont vous avez besoin. Et les glucides en font partie. S’il vous plaît, ne supprimez pas définitivement les glucides pendant cette période même si nous sommes beaucoup plus sédentaires que d’habitude. En effet, malgré le repos forcé, votre organisme continue de fonctionner à son rythme et en fonction de ses besoins. Prêtez simplement attention à avoir à tous les repas une source de protéines (animales ou végétales), une source de fibres sous forme de légumes verts et/ou de fruits, ainsi qu’une source de glucides complexes en privilégiant les céréales complètes si vous le pouvez. N’oubliez pas les matières grasses, source de vitamines importantes, et variez-les au maximum (huiles végétales, oléagineux, poissons gras,… il y en a donc pour tous les goûts) ! 
close up of salad in plate
Photo de Jill Wellington sur Pexels.com
  • Pour éviter les envies de grignoter, n’hésitez pas à faire une collation dans l’après-midi en prenant par exemple une poignée d’oléagineux (amandes, noix, noisettes…) ou des fruits que vous mélangez avec un yaourt ou du fromage blanc. Là encore, l’intérêt est de lier le plaisir gustatif et les apports nutritionnels. Rien ne vous empêche de pâtisser et de trouver des recettes de biscuits/cakes/gâteaux qui vous inspirent et vous donnent envie. Ne culpabilisez pas, faites-vous plaisir aussi ! Sachant que nous avons le temps de profiter des réseaux sociaux, vous trouverez pas mal d’idées de recette équilibrées. Il y en a à foison ! Ce qui peut être assez sympa, facile et rapide, ce sont toutes les recettes de bowlcake (en collation ou pour le petit-déjeuner) ainsi que poke bowl ou salade en guise de repas !
white tablet computer beside white notebook
Photo de Pixabay sur Pexels.com
  • Pour les amatrices de planification, c’est le moment d’en abuser ! En effet, planifier vos repas peut vous permettre de vous alléger l’esprit. Cela vous permettra également d’organiser une liste de course et d’éviter de sortir plusieurs fois dans la semaine pour acheter ce qu’il vous manque (en plus, en cette période, ce n’est pas vraiment conseillé…).

 

LE RYTHME DE VIE :

Je pense que c’est le point qui peut s’avérer le plus compliqué. On ne vit pas tous bien le fait de devoir être enfermé à la maison…si comme moi vous vivez dans un appartement sans avoir accès à un extérieur (et avec vos parents sur le dos…), c’est encore un peu plus difficile à gérer. D’autant plus que je sais que j’étais techniquement sensée emménager dans un appartement avec un balcon à la fin du mois…(sans savoir ce qu’il en sera d’ici-là et si cela sera ou non repoussé). Autant vous dire que la FRUSTRATION est au summum…

Je pense également à celles et ceux qui doivent faire face à la dépression, à l’anxiété et à toutes autres pathologies mentales qui sont plus difficiles à gérer lorsqu’on ne peut pas sortir de chez soi. Pour tenter de faire en sorte que la situation soit un tout petit peu plus simple à vivre, voici quelque idées :

  • Là encore, les rituels sont nos meilleurs alliés. C’est pourquoi, mon premier point concernera le sommeil. Le confinement nous obligeant à diminuer nos activités physiques, il est normal d’avoir un peu plus de difficultés à dormir, qu’à l’accoutumé. Essayez donc au maximum de vous coucher à heures fixes et tenter de se réveiller plus ou moins à la même heure peut également vous aider à retrouver un sommeil réparateur.
photo of person holding alarm clock
Photo de Acharaporn Kamornboonyarush sur Pexels.com
  • Il est utile d’éviter d’être trop stimulé avant le coucher. Pourquoi ne pas s’accorder un temps calme grâce à la lecture ou encore un instant d’écriture pour faire le vide dans son esprit (le repos n’en sera que plus facile). Vous pouvez également méditer (certes vous pouvez parfaitement planifier une séance de méditation dans la journée mais j’aime également pour ma part, le faire avant d’aller me coucher).

 

  • J’ai également mis en place les to-do listPas besoin d’y mettre une page entière d’objectifs, cela risque plus de vous décourager et de vous faire culpabiliser si vous ne les remplissez pas tous ! Quelques objectifs, facilement atteignables, suffisent à nous faire sentir mieux dans notre peau et à reprendre confiance en nous. Personnellement je ne suis pas fan des to-do list et j’en utilise que très rarement mais en ce moment, histoire de mettre à profit ce temps qui nous est donné, j’ai besoin d’ organiser et donc de mettre de l’ordre dans ma tête. C’est donc une bonne solution !

P1150827

  • Accordez-vous une plage horaire pour faire un peu de sport. Bouger a son importance, autant pour le bon fonctionnement de notre organisme que pour le bien-être de notre esprit. Bah besoin de se lancer dans des heures et des heures de sports, ni de manière quotidienne. Le tout étant de s’imposer une certaine régularité et de se faire plaisir ! À titre personnel, je profite des séances de sport proposées par une de mes collègues ou encore du programme GXR proposé par Basic Fit (où je suis inscrite). GXR signifie Group Exercise Revolution ou Révolution des Cours Collectifs.  En bref, des cours virtuels accessibles depuis la maison. J’en profite donc pour les découvrir régulièrement et faire d’activité sportive à domicile ! Cela permettra à votre corps de s’éveiller mais aussi de vous détendre.

 

  • À titre personnel, je me suis également mise à la méditation. Ce n’est pas quelques chose que j’affectionnais particulièrement…avant de m’y mettre de manière un peu plus franche grâce à une application. Une application que vous pourrez retrouver très prochainement plus en détails, dans un article complet. En effet, je la teste depuis quelques jours voire semaines (quand vous lirez cet article). Cela me permet donc de me concentrer un peu plus sur moi-même et d’avoir un moment OFF où je n’ai pas à penser à ce qui m’entoure, où à ce qu’il se passe en ce moment autour de moi, et vous savez quoi ? ÇA FAIT DU BIEN !!!
girl resting with legs on a white chair
Photo de Kaboompics .com sur Pexels.com

Je sais, ce n’est pas grand-chose et peut paraître évident pour certains… En effet ous sommes dans une situation extrêmement stressante et inconnue. Il est normal de ne pas parvenir à vivre « normalement », de se sentir dépassé, de ne pas être motivé et d’être fatigué. En ces temps difficiles, le mot d’ordre est surtout de faire ce que l’on peut et ce sera déjà très bien. Il faut surtout faire en sorte de prendre soin de nous.

Alors ces certains que pour les parents qui ont de jeunes enfants ou des adolescents à la maison, qui doivent s’improviser instituteur ou professeur, c’est encore moins évident…Alors pensez surtout à vous aménager du temps pour vous, au moins quelques heures dans la journée ! Profitez-en pour faire toutes les choses que nous ne prenez pas le temps de faire d’habitude. En bref, on essaye de faire en sorte que ce TEMPS qui nous est donné se transforme en quelques chose de positif !! (ce sera d’autant plus facile à gérer et d’autant plus difficile de culpabiliser par la suite …!). Et si vous n’arrivez pas à faire tout ce que vous voulez, surtout, ne culpabilisez pas !

Cette situation est aussi l’occasion de changer nos modes de consommation…En effet, c’est l’occasion ou jamais, dès maintenant et surtout après cette période de confinement, de consommer local et de faire fonctionner le commerce de proximité. En effet, de plus en plus d’initiatives sont mises en place pour faire en sorte que les petits producteurs ou commerçants locaux puissent s’en sortir et je pense qu’il serait vraiment génial que ces initiatives perdurent dans le temps !!

Ma conclusion est simple : restez chez vous. Ne sortez pas pour courir si vous n’en aviez pas l’habitude auparavant. Ne sortez pas votre chien plus de fois que nécessaire ou plus longtemps. Évitez les déplacements inutiles et groupez au maximum vos courses pour n’y aller qu’une fois par semaine. Pensez également à acheter comme en temps normal (n’achetez pas plus et ne vous jetez pas à corps perdu sur les féculents …) Lavez-vous les mains régulièrement et respectez les distances de sécurité. PROTÉGEZ-VOUS ET PROTÉGEZ LES AUTRES !! Je sais qu’on nous le répète sans cesse mais c’est grâce à ça que nous allons pouvoir aller de l’avant.

Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour votre famille mais aussi pour ces éboueurs, ces caissières, ces agents d’entretien, ces ouvriers et pour les soignants, que vous applaudissez tous les soirs. S’il vous plaît, restez chez vous…Et ne relâchez pas vos efforts, sous prétexte que cela est dur ou long. Ça commence à faire long pour tout le monde et nous sommes tous dans le même bâteau ! Je sais bien que ce n’est pas forcément évident pour tout le monde mais en ce moment il faut penser COLLECTIF !! Et nous n’avons jusque-là aucune idée de quand ou comment nous en sortirons…

 

J’espère que ces différentes idées pourront vous aider ! 

J’espère que cet article vous aura plu. Je vous retrouve prochainement. Prenez bien soin de vous et à bientôt. Plein de BISOOUUUS !!

presentation

1 réflexion au sujet de “Mes Astuces pour mieux vivre son confinement !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s